Programme
03/05/2022

Je me suis présenté aux élections de 2020 comme conseiller municipal pour porter de beaux projets pour la commune, également pour être informé des autres projets et leur apporter mon expertise d'ingénieur généraliste.

J'ai tout de suite cerné qu'il manquait un programme d'actions. 

J'ai mobilisé les 14 colistiers sur la rédaction des annonces du tract de campagne, puis j'ai piloté la définition d'un plan d'actions priorisées en recueillant l'avis de chacun.

Maire et adjoints n'ont eu que faire des engagements : dès l'été 2020 ils ont fonctionné en vase clos et n'informent que pour les conseils, où l'on découvre leurs idées du moment. Même là, l'exécutif refuse de traiter des sujets, y compris quand je les demande à l'avance à l'ordre du jour.

Annonces de campagne

En février 2020 j'ai réalisé le tract de campagne, 
en concertation avec l'ensemble des candidats de la liste.

Des valeurs et des projets ont été mis en avant.

Passée l'élection, le principe de "démocratie participative" a été enterré tout de suite, les élus de la majorité prédisant que les habitants ne participeraient pas, ou seulement pour râler : drôle de considération des concitoyens.

Je suis convaincu à l'inverse de la richesse, la pertinence et les synergies d'une écoute des idées de chacun.
J'aurais imaginé réaliser divers sondages tout au long du mandat.

Plan d'actions priorisées

Constatant que Mme le maire n'avait aucune intention de définir un plan d'actions, j'ai pris le temps durant l'été 2020 de recueillir l'avis des 15 élus sur une quarantaine d'actions
qui avaient été évoquées par les uns et les autres, 
sous la forme d'un tableau indiquant pour chacune : 
> "défavorable", "ne se prononce pas", "favorable", "participant" (= envie d'y contribuer), "porteur" ;  
> le degré d'importance et d'urgence.

Le tableau calcule ensuite :
> le classement des actions prioritaires ;
> pour chaque action le pourcentage d'élus qui sont "pour".

Les actions sont présentées selon le degré de priorité qui était ressorti.

N°1 : le projet de (micro-)crèche -> c'est sur celui-ci que j'ai donc d'abord porté mon attention... et que de surprises en stupéfaction, j'ai été amené à déposer un 1er recours.

Suite à cela, Mme le maire et des élus de sa majorité 
ont indiqué ne donner aucune valeur à "mon" tableau, faisant fi des avis exprimés par tous.

Il n'y a plus aucun programme d'action pour le mandat, et cela pose de sérieux problèmes d'anticipation budgétaire.

Concertation

Vu les blocages au sein de la mairie, il n'est plus possible d'avancer sur des projets et je reporte donc le grand sondage que j'avais prévu.

En attendant des changements suite aux divers jugements à venir, je vous invite à me remonter vos idées, besoins, problèmes, etc. via le formulaire de contact.

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.